Interview de Capucine, étudiante en 1ère année du Programme Grande École partie en stage au Togo

Dès la 1ère année du Programme Grande École, les étudiants doivent réaliser un stage commercial de 4 semaines ayant pour objectif de leur faire découvrir le monde de l’entreprise et les missions de conseil et de vente.

Aujourd’hui, Capucine Mallard, étudiante en 1ère année nous partage son expérience au sein de l’association Afriknouvel au Togo.

 

Dans quel cadre êtes-vous partie au Togo cette année? Comment avez-vous trouvé ce stage au Togo?

Je suis partie au Togo dans le cadre de mon stage d’un mois de 1ère année de PGE. L’offre de stage m’est parvenue par Saphia El Habib, chargée Relations Employeurs IDRAC Business School.

 

Quelles sont vos missions au sein de l’association ?

Nous sommes maintenant 2 stagiaires, mais je suis restée quelques jours seule avec le président de l’association et sa famille qui m’a, en attendant le début de stage, fait visiter la capitale. Nous sommes ensuite montés un peu plus au Nord du pays afin de débuter nos missions.

Je réalise les missions d’un chef de produit, le projet étant basé sur le développement touristique : je rencontre les prestataires locaux, effectue l’état des lieux du patrimoine touristique de la région, aide à la confection d’un book sur le site web et mets à jour le profil de l’association sur les réseaux sociaux.

 

Quelles sont vos impressions de la vie sur place ?

C’est une expérience incroyable à travers ce cadre hors du commun. Les membres de l’association sont à l’écoute, flexibles, disponibles et nous accompagnent dans toutes nos missions. Ce stage est d’autant plus intéressant de par la découverte d’un mode de vie totalement étranger au mien (…) aider au développement touristique d’un petit village et de sa région est la chose la plus intéressante que j’aurais pu faire pour un premier stage.

Une grande maison est mise à notre disposition et nous vivons tous dedans. Contrairement à mes premières appréhensions, le confort et la nourriture répondent amplement à nos attentes et même plus ! (Électricité, eau courante pour la douche et eau potable en sachet, nourriture abondante et locale…).

 

Publié le 21 janvier 2020