Nos jeunes ont du talent : rencontre avec Julien Dépéry, étudiant en 4ème année du Programme Grande École

Rencontre avec Julien Dépéry, étudiant en 4ème année du Programme Grande École

Bonjour Julien, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Julien Depéry et je suis en 4ème année du Programme Grande École IDRAC Business School.

Parlez-nous de la start-up pour laquelle vous vous êtes engagé

En revenant de mon échange académique en Californie en 3ème année, j’avais envie de rejoindre une start-up pour voir à quoi cela ressemblait de travailler dans une petite structure en développement. J’avais déjà effectué mon stage de 1ère année dans une grande entreprise et j’avais envie de changer d’environnement.  C’est là que j’ai reçu une offre de stage de la part du réseau entreprises d’IDRAC Business School pour la société Benur et j’ai tout de suite accroché au projet.

 

Benur, c’est un vélo à assistance électrique pour les personnes à mobilité réduite. Cela ressemble un peu à un char romain (d’où le nom Benur) avec une rampe d’accès, ce qui permet à une personne en fauteuil roulant de monter sur le véhicule et de l’utiliser sans avoir à quitter son fauteuil. L’entreprise est une ESS (Entreprise Sociale et solidaire) et c’est vraiment une expérience épanouissante de pouvoir travailler dans un environnement avec un vrai but sociétale. Elle a été incubée dans l’incubateur social Ronalpia et maintenant à la Station F de Paris, qui est un des plus gros incubateurs de start-up du monde. J’ai pu expérimenter à la fois l’incubateur HEP et la Station F de Paris chez qui nous sommes maintenant incubés depuis maintenant 6 mois. Ce fut un environnement vraiment incroyable dans lequel travaillé, où j’ai pu faire de merveilleuses rencontres et assisté à des conférences avec des invités très prestigieux, tels que Xavier Niel (fondateur de la Station F) ou même le président Emmanuel Macron

Quel est encore votre rôle au sein de Benur ?

J’ai rejoint l’entreprise à un moment très intéressant, puisque le véhicule avait été développé pendant 2 ans et que le prototype industriel allait sortir sous peu. Il y avait presque tout à faire sur la partie business, c’est-à-dire mettre en place un business model cohérent, créer un business plan , prévoir une stratégie marketing et commerciale…

Personnellement, j’interviens surtout sur la partie marketing, c’est-à-dire identifier nos marchés, mettre en place le marketing stratégique, notre stratégie digitale… Mais finalement c’est une intervention à tous les niveaux. Je participe activement au développement de l’entreprise et mes missions vont de l’élaboration de la stratégie jusqu’à pitcher le projet devant des investisseurs ou présenter le produit sur des salons professionnels.

Projetez-vous dans 5 ans 

Aujourd’hui, je travaille pour Benur en parallèle de mes cours, mais dès janvier j’aurai plus de temps à consacrer à l’entreprise puisque je vais effectuer mon stage de 6 mois avec eux et je continuerai ensuite jusqu’à la fin de mes études. Si pour ce stage j’aurai le statut de responsable marketing, j’interviendrai également sur la partie commerciale et qui sait, peut-être qu’un jour je prendrai la direction opérationnelle de la société ?

Publié le 8 novembre 2018