Ancrer la recherche dans la pédagogie

Les enseignants-chercheurs injectent dans leur module de formation leurs travaux de recherche. Ainsi, ils permettent aux étudiants d’avoir accès aux dernières découvertes scientifiques et d’en appréhender ses concepts.

Cela permet aux étudiants de passer de l’expérience au concept, puis à la théorie.

 

Expérimenter 

  • Par l’observation des systèmes complexes au travers d’une situation concrète

 

Conceptualiser 

  • Par la structuration de l’observation par le professeur pour appréhender le processus

 

Théoriser 

  • Par l’assimilation du concept théorique associé au processus observé

mounia-benabdallah

“La mutation des Business Models est un thème central des travaux de recherche au sein d’IDRAC Business School. La volonté est de réconcilier la recherche avec le monde économique, en créant une passerelle légitime entre deux univers qui trop souvent évoluent en parallèle. Dans cette approche, la recherche supporte l’action. Elle est au service des entreprises et de leur développement. Tout en étant scientifiquement performante, cette vision se veut pragmatique et source de valeur ajoutée. En introduisant la dimension recherche dans sa maquette pédagogique, le Programme Grande École IDRAC Business School offre à ses étudiants la possibilité de se construire une grille de lecture d’un monde toujours plus complexe, en stimulant leurs capacités de conceptualisation et en développant chez eux le goût pour la Connaissance.”

Mounia Benabdallah – Directrice de la recherche et du corps professoral IDRAC Business School

“Posséder l’information n’est plus un avantage concurrentiel, l’infobésité est même nuisible à la productivité des entreprises. Aujourd’hui, un chef d’entreprise doit savoir manager l’information comme une ressource stratégique afin de se protéger des menaces extérieures (aspect défensif) voire modifier les règles du jeu à son avantage (aspect offensif). Les problématiques sont nombreuses : Cybercriminalité, secret des affaires, influence, communication de crise, e-réputation, désinformation, sécurisation des données… L’esprit «club» de la chaire (échanges, partage d’expériences, coproduction des solutions) permet aux entreprises de faire un audit de leur propre situation et de bénéficier d’une recherche collective ou personnalisée en fonction de leur besoin. Les étudiants de 5ème année sont acteurs de la chaire en participant aux actions de recherche spécifiques (mémoire), aux audits (stage) voire à la mise en oeuvre des préconisations (stage et/ou CDD).”

Steven Coissard – Directeur de la Chaire Alain Juillet d’Intelligence Informationnelle – Enseignant Chercheur

steven-coissard
92% Des diplômés du Programme Grande Ecole ont trouvé un emploi en moins de 6 mois
100 Universités partenaires dans 40 pays
50 ans d'expérience au service de la réussite et de l’innovation
50 associations étudiantes pour vivre vos passions
16 doubles diplômes